58 rue Chapon, 75003 Paris
Ouvert du mercredi au samedi
De 14h à 17h30

Exposition

Du 09 janvier au 20 mars 2021

De la Tulipe à la Crypto Marguerite

Allbi, Bananakin, Robbie Barrat, Ronan Barrot, Louise Belin, Bleh, Fernando Botero, Bady Dalloul, Jade Dalloul, DataDada, Norman Harman, Denis Laget, Prosper Legault, Lulu xXX, Albertine Meunier, Denis Monfleur, Mona Oren, Paul Rebeyrolle, Anna Ridler, Robness, Milène Sanchez, Sylvie Tissot

Array
© Bananakin
Une exposition où les fleurs et le marché s'entremêlent

De la tulipomanie au 17ème siècle à la crypto-monnaie, l'exposition “De la Tulipe à la Crypto Marguerite” s'intéresse aux formes marchandes, aux codes du marché et aux différentes formes d’art et de spéculation.
En évoquant le marché spéculatif qu’était le marché de la tulipe au XVIIème siècle jusqu’au marché lié aux crypto-monnaies, l'exposition se veut être une place de marché traitant ses différentes formes de transaction, et ce de l’artiste émergent à l’artiste accompli, ou encore du crypto artiste. Elle rassemble des oeuvres de peintres, d'artistes nouveaux médias mais aussi des crypto-artistes. Parmi les artistes accomplis, une œuvre de Paul Rebeyrolle sur le thème du monétarisme ou encore une tulipe de Botero y seront présentés.
Des artistes confirmés plus jeunes comme Ronan Barrot, Bady and Jade Dalloul, Prosper Legault, ... des artistes numériques comme Robbie Barrat, les DataDada, Anna Ridler, des crypto artistes comme Bananakin, Norman Harman...

Afin de se jouer du système marchand et d’expliciter des nouvelles formes d’échanges, la galerie propose le temps de cette exposition :
I - Les oeuvres achetées pendant l’exposition peuvent être laissées en dépôt, pendant toute la durée de l’exposition, pour être éventuellement vendue via une surenchère par un autre collectionneur
II - Parmi les monnaies d'échange acceptées à l’Avant Galerie Vossen, l’euros mais aussi l’Ethereum et le Bitcoin
III - Des moments de rencontre pour mieux comprendre le crypto-art

L’exposition ne se veut ni exhaustive ni érudite sur le thème du marché, elle est un prétexte pour donner à voir et à réfléchir. Et si tout était simplement un jeu auquel nous souhaitons rendre sa place ludique.

Textes critiques

Événements

Presse